27 articles avec crsortie

CR de la sortie du 21 février 2021 par Pierrick et Xavier

Participants

  • Rodolphe et Laurence :  Harley Davidson SPORT GLIDE 1750
  • Eric : Harley Davidson STREET BOB
  • Christian : Suzuki VSTROM 1000
  • Jean Pierre : Suzuki VSTROM 650
  • Jacques : Yamaha FJR 1300
  • Stéphane : Yamaha TRACER 900
  • Maxime : Yamaha MT 125
  • Ludovic : BMW K 1600 GTL
  • Philippe : BMW R 1200 RT
  • Jean-Pierre : BMW GS 1200
  • Serge : BMW GS 1200
  • Jérôme : BMW 1200 R NINE T
  • Xavier : Triumph TIGER 1200
  • Pierrick : Honda CBF 1000 F
  • Guilhem : Moto Guzzi V85TT

Un invité : Patrice sur BMW 800 R

 

Préparatifs

C'est parti : inscription lancée pour le dimanche 21 février, sortie organisée par Xavier et Pierrick.
Apres avoir trouvé le lieu de la destination, la route à prendre, OUI – NON – PEUT ETRE, bref comme disait PEPIN tout est cadré.
Après une semaine de Dame météo pas trop avec nous,  le ciel s'éclaircit et enfin ce fameux dimanche sera beau, OUF.
Les inscriptions arrivent, 3, 7, 9, 11, 14, et bien NON, se seront 16 pilotes et 3 SDS présents à cette balade magistrale.
Deux nouveaux parmi nous : Patrice, qui roule en BMW 800 R, qui vient d'arriver dans notre belle région et Maxime 16 ANS qui vient d'avoir son permis A1 – 125 Cc en janvier, et qui roule en Yamaha MT 125. Entre lui et moi (Pierrick), 50 ans nous séparent et oui. Xavier le Papounet n’est pas peu fier de nous le présenter.

Les retrouvailles

9h00 voir 8h50, tout le monde est présent pour les retrouvailles des potos Electrons et Trônes. Que cela fait du bien, de retrouver tous ces joyeux lurons. Il est 9H15, TOP DEPART donné par Xavier. L'ouvreur, avec son copilote prénommé TOMTOM et VROUM VROUM, il part 10 secondes devant tout le monde reste en place et HOPHOPHOP c'est parti, moi le dernier avec ma carte routière, nostalgie quand tu me tiens.

 

RDV avant départ
RDV avant départ
RDV avant départ
RDV avant départ
RDV avant départ

RDV avant départ

En route

Le trajet est tranquille, 16 motos, ça fait du monde et surtout de la LONGUEUUUUUR, mais nous sommes équipés de rétroviseurs, donc tout va bien. Un rond-point part ci et un autre par-là, un stop et la meute reste GROUPIR, auprès du meneur. Bref comme disait pépin (je l’ai déjà dit non ?), nous arrivons à l'endroit de notre pause, c’est où ? La ROCHE BERNARD et son Port.
Monsieur Confinement étant passé par là, tout est fermé. Les organisateurs avaient tout prévus, café, sucre, lait, gâteaux, même la table de camping apportée par Xavier sur son destrier. Et oui que vois je, Miss Didinette avec une brioche faite maison, préparée par ses soins, Merci Didinette, nos Electrons & Trones très chouchoutés.
Notre EL PRÉSIDENTÉ, en profite pour nous présenter sa nouvelle monture, et oui il a retrouvé Dame Harley Davidson. Magnifique, pour la prochaine fois nous savons qui apporte l’apéroooo. Euh j’ai pas dit rien.

La Roche-Bernard
La Roche-Bernard
La Roche-Bernard
La Roche-Bernard
La Roche-Bernard
La Roche-Bernard

La Roche-Bernard

CR de la sortie du 21 février 2021 par Pierrick et Xavier
CR de la sortie du 21 février 2021 par Pierrick et Xavier
CR de la sortie du 21 février 2021 par Pierrick et Xavier

PAGE D'HISTOIRE

C'est en 919, les vikings remontent la vilaine, et remarque sur tribord, de hauts rochers aux trois quarts entourés d'eau. Ils décident de s'installer en ce lieu facile à défendre, leur chef s'appelle BERN-HAUT, fort comme un ours, comme un Electron.

Joli groupe

Joli groupe

Retour par les petites routes, ou à un moment Monsieur le chat a voulu se suicider en passant sous les roues de la ptite rouge, mais, a eu l'esprit de faire demi-tour, ouf pour tout le monde. Dernier arrêt à st Etienne de Montluc au calvaire, tout le monde se dit au revoir EL PRÉSINDENTÉ & SA DAME, raccompagne Patrice sur le chemin du retour, protecteur nos amoureux.

Saint-Etienne-de-Montluc
Saint-Etienne-de-Montluc
Saint-Etienne-de-Montluc
Saint-Etienne-de-Montluc

Saint-Etienne-de-Montluc

Patrice & Maxime, sont très heureux de vous avoir rencontrés et au plaisir de vous retrouver.

Et HOPHOPHOP, vos organisateurs du jour Xavier & Pierrick (banzaiii breton) vous souhaitent une bonne semaine bisous a tous à bientôt.

 

Pierrick

CR de la sortie du 21 février 2021 par Pierrick et Xavier

CR de la sortie du 17 janvier 2021 par Guilhem

Présents 

Xavier sur Triumph Tiger 1200
Pierrick sur Honda CBF 1000
Gaël sur Yamaha 1300 XJR
Guilhem sur Moto Guzzi V85TT
Ludovic sur BMW K1600 GT
Jacques sur Yamaha 1300 FJR
Jean-Pierre sur Suzuki 650 VStrom

 

Excusés

Serge sur BMW 1200 GS avec un clou dans le pneu (non ce n’est pas une nouvelle option BMW, mais c’est pour ça qu’il est tout excusé et qu’on l’attend à la prochaine sortie).

 

Le récit

Rendez-vous est donné ce dimanche à 9h00 aux courageux motards hivernaux et ça tombe bien, le Club en compte quelques-uns. Tout le monde est ponctuel, nous n’attendons plus que Serge qui, hélas, nous appelle pour prévenir que son pneu a crevé à quelques centaines de mètres de chez lui. Pas de chance, nous pensons bien à lui en nous mettant en route. 

CR de la sortie du 17 janvier 2021 par Guilhem
CR de la sortie du 17 janvier 2021 par Guilhem

Le temps est couvert mais pas de pluie annoncée, la sortie devrait donc être agréable quoiqu’un peu fraîche, mais n’oublions pas que nous sommes en hiver. Nous partons vers le nord et à peine arrivé à Orvault, de belles trouées de ciel bleu font leur apparition entre les nuages. Notre trajet passe par Grandchamps, Saffré, Abbaretz, avec un soleil de plus en plus présent. Le GPS, soigneusement programmé la veille, nous guide à travers les petites routes jusqu’à l’étang de Vioreau au bord duquel nous pouvons faire une pause. 
Le temps et les lieux sont magnifiques, mais la météo pluvieuse des derniers jours n’a pas arrangé le parking. Prudent et équipé d’une lourde K1600 GT, Ludo choisit un endroit plus stable pour se garer. 
Nous nous adaptons au contexte sanitaire, le café et les petits biscuits ont remplacé la terrasse d’un café mais l’ambiance du groupe est toujours là. Nous discutons moto bien sûr, mais aussi boulot et santé, c’est un sujet d’actualité. Gaël nous dit qu’il ne connaissait pas l’étang de Vioreau, c’est aussi ça les Electrons : faire découvrir de nouvelles destinations. 

CR de la sortie du 17 janvier 2021 par Guilhem
CR de la sortie du 17 janvier 2021 par Guilhem
CR de la sortie du 17 janvier 2021 par Guilhem

Nous nous remettons en route en direction des bords de Loire, le soleil toujours bien présent et le GPS fidèle au poste nous guide efficacement. Ludo s’approche de moi en cours de route pour indiquer qu’il bifurquera à Ancenis, ayant d’autres obligations le midi. Le reste du groupe traverse la Loire pour se diriger vers Champtoceaux et s’arrêter profiter du point de vue. L’endroit semble prisé en ce dimanche matin, le parking est presque complet. Le paysage est toujours agréable et les discussions reprennent autour de nos thèmes du moment. Hélas l’heure tourne et il est temps de rentrer vers nos maisons. Nous longeons la Loire par la Divatte jusqu’au périphérique Nantais où nos chemin se séparent. 

CR de la sortie du 17 janvier 2021 par Guilhem
CR de la sortie du 17 janvier 2021 par Guilhem
CR de la sortie du 17 janvier 2021 par Guilhem
CR de la sortie du 17 janvier 2021 par Guilhem

Bilan de la sortie

Environ 150 km parcourus dans la matinée, le soleil était au rendez-vous et nous n’avons pas eu particulièrement froid.  Les Electrons répondent présents et savent s’adapter aux contraintes pour continuer à rouler en groupe. Vivement la prochaine sortie en février. 

 

Guilhem  

CR de la sortie du 17 janvier 2021 par Guilhem

CR de la sortie du 20 décembre 2020 par Jacques

           Sur les routes des ostréiculteurs vendéens…

 

Les courageux de décembre furent :

Gaël   XJR 1300

Pierrick    Honda 1000 CBF

Jean Pierre    Vstrom 650

Guilhem   Guzzi VT 85

Xavier   Triumph Tiger 1200

Stéphane  Yamaha NT 09

Jacques   Yamaha 1300

Soit 7200 cm cube de cylindrée au total 

        En l’absence de Christian, nous n’avons pas commandé de brouillard pour cette sortie hivernale. Même la pluie, abondante toute la nuit, a jouée aux abonnées absentes, bref un temps un peu froid peut être mais un soleil radieux qui nous a accompagné tout au long du périple. On aurait même pu  envisager le casse-croute…

        Donc rendez vous à Leclerc Océane à 9 heures pétante, pour un départ à 9 heures 15 : horaires presque respecté. Start your engine et en route vers la cote vendéenne. Moi devant et tous derrière…Au premier rond-point, pas de demi tour, mais mon GPS me fait la nique : il veut absolument me faire faire revenir en arrière. J’avais fermement décidé qu’il n’y aurait pas de demi-tour lors de cette sortie, quitte à me fourvoyer sur des routes inconnues.

En fait, j’avais chargé le mauvais itinéraire… Je fis donc appel à mes souvenirs lointains pour trouver la route. Grace à la prévoyance de Xavier, je dispose à postériori de notre trajet.

        Nous prenons la D65 direction Pont Saint Martin, La Chevrolière et Touvois, puis la D 54 qui nous permet de franchir enfin la frontière départementale pour nous retrouver sur la même route mais nommée D 75 par les Vendéens. La Garnache traversée (c’est un lieu dit et non une rivière) on se risque sur la D 21 et oblique sur la D 2032 puis D 32C suivi de D 75 et D 71 virage sur la D 28 vbers Chateauneuf (sans château visible) C’est la D 948 qui nous amène à Beauvoir sur Mer. Nous empruntons la route des ostréiculteurs pour nous arrêter enfin à Port du Bec.

Pause café, gâteau, pipi….

        Nous rendons la route des ostréiculteurs que nous avons emprunté il y quelques minutes aus pécheurs d’huitres pour prendre la direction de Port des Champs puis la D21C vers Bouin. Nous roulons en traversant les marais sur la D 758 jusqu'à Bourgneuf en retz. Certaines portions de route sont lissent comme un cul de bébé, d’autres ridées comme un cul de Pépé.

        Après la D 13 ( et non la détresse) et la D 67 les routes perdent leurs numérotations pour devenir  route de la Fradouillère de Prigny (sans doute une noble route ou une route noble) passage par D 5 pour ne pas perdre nos habitudes numériques, route La Tartouzière qui devint La Rouillère puis la Milsandrie, en traversant la D 605 nous embouquons la  Davière des Landes. (et non embouquons la douairière des landes car embouquer veut dire «  pénétrer dans un passage étroit «(nos comment ) )

Et toujours pas de demi-tour…

Nous nous dirigeons vers Port Saint Père pour regagner chacun en ce qui le concerne ses pénates…

        Nous n’avons pas à déplorer de panne d’essence, de démarreur etc…, pas de chiures d’oiseau sur nos selles, pas de pluie ni de brouillard. La neige est restée en montagne. Bref cela aurait pu être particulièrement tarte sans la bonne ambiance des électrons présents, et les merveilleux paysages des marais vendéens.

           Merci à tous pour cette dernière sortie 2020.

                          Vivement l’année prochaine pour de nouvelles aventures.

      Portez-vous bien

                         Et bonne année

Et toujours pas de demi tours (je ne veux pas revenir en 2020, année de M…..)

 

               Jacques votre guide de la matinée.