CR n°66 du 16 sept par Thierry

                     Sortie N° 66

             Du 14 16 sept 2012 par Thierry

 

 

C'était où ? :  balade dans le secteur de Grand-champs des Fontaines/Joué sur Erdre, jusqu’à la Maileraie

On était combien ? : 10 électrons/électronnes et 3 invité(e)s

 

Y'avait combien de moto ? : 11

Il faisait beau ?:  Et encore une sans pluie, même s'il faut noter l’épais brouillard du matin.

 

Participant(e)s : 

 

Bertrand et Gwen

 

Honda 700 DEAUVILLE (Jaune!)

 

 

 Jean Luc           

 

Yamaha

1300 FJR

Biloute

Triumph 900 Bonneville

 

Jean Monique

Bmw 1200 C

Adeline


Suzuki 600 Bandit(jaune !)

 

Ludo

HD Night Train

Eric

Yamaha 650 Dragstar

 

Thierry

 HD à pile

   Rodolphe Yamaha XVS 900                 Thibault Yamaha 125 YBR

Mag

Honda 700 Deauville(Jaune!)

 

      

 

 

    Il fallait être matinal et courageux pour gagner le lieu de rassemblement fixé par Thierry à Haute-Indre à 9h du mat ce beau matin du 14  16 (rectif du président!) septembre dernier. Courageux car à peine après avoir quitté le confort de la couette, il a fallu affronter un brouillard épais et frisquet pour gagner le lieu de RDV. J’en vois d’ici commencer à railler mon propos en disant par exemple « C’est quoi ces motards du dimanche qui se plaignent dès que le thermomètre descend sous les 30° Celsius ! » ou bien encore « Il a bon dos le sois-disant brouillard »… Alors à ceux là je réponds qu’il y avait tellement de « fog » que le bac de Loire était arrêté (ce qui est plutôt rare, soit dit en passant), ce qui a eu pour conséquence d’obliger Jean-Luc qui était en face de nous à Indret, à dare dare, faire le tour par Cheviré. 

1

 

   Avec Thierry, les Robin, Biloute, Rodolphe et Thierry, en bon électrons nous avons donc patienté (1ere fois) pour attendre les retardataires, et dans cette froidure matinale une nouvelle nous a réchauffé le cœur : Jean nous a annoncé la bonne nouvelle… Il va changer de monture, fini la BMW à la maniabilité légendaire, mais la question qui etait dès lors sur toutes les lèvres etait de savoir sur quel modèle il comptait jeter son dévolu... Tiens, ce ne serait pas l’engin stationné juste à coté des motos !!!

 2

 

Z'avez noté la couleur !

 

Bon elle était facile celle-ci !!! Plus sérieusement, voici (normalement) la future de Jean :

3

   Mais Jean n'en a pas fini de nous étonner : soucieux de vendre sa BMW en bon état, il nous demande d’aller voir sous sa moto, ayant décelé un bruit étrange du coté du disque arrière. Vous remarquerez sur la photo l'attitude plus qu'équivoque de Roro... en d'autres termes, mais que fait-il ?

 4

    Après un examen minutieux de motards chevronnés on a décelé un énorme contacteur baladeur qui vient toucher le disque (c’est sérieux chez BMW !), ainsi qu’un disque flottant… peut-être un peu trop flottant.

                 5

       Bref cela nous a occupé, juste le temps de permettre au groupe de Bertrand (accompagné de Mag, Gwen et Thibault) de nous rejoindre. C’est drôle, mais notre vie s’est illuminée et nous a paru tout de suite beaucoup plus JAUNE que quelques minutes auparavant !!! 

  6

    Tout le monde étant réuni, moteurs, puis direction… Basse-Indre (c’est qu’il faut démarrer progressivement, histoire de bien chauffer les mécaniques !)… histoire de récupérer le reste de nos brebis égarées, j’ai nommé Jean-Luc et Ludo qui ont finalement réussi à traverser la Loire. 

7

     Nous tentons, par là même, d’aller nous réchauffer autour d’un café, si ce n’est qu’à Basse-Indre, peut-être étaient-ils tous à la messe, mais en tout cas, point de café ouvert… quelle terrible épreuve ! 

   Tout le monde de nouveau sur les bécanes et en route.………………………………………………………………………………………………………………………. si ce n’est qu’une de nos meules refuse obstinément de démarrer… En plus dès que son infortuné propriétaire effleure le démarreur, l’alarme de la récalcitrante se met à gueuler et à faire un boucan du diable.

           
             

     Vous ne devinerez jamais de quelle bécane il s’agit ? Une japonaise ? Que neni, c’est on ne peut plus fiable !, une anglaise ? Sûrement pas !, une allemande ? Inconcevable !… et oui, une nouvelle fois une des américaines du lot, vous savez, celle qui n’aime pas les rails, a trouvé le moyen de se distinguer (et le pire c’est que les HD se vendent une fortune !!!). Nous ne savons que faire, partagé entre la crainte de nous faire molester par les malheureux habitants de Basse-Indre qui avaient décidé de faire la grasse mat, et entre l’esprit de solidarité qui nous anime lorsqu’il s’agit de secourir un des nôtres dans le besoin, finalement nous coupons nos moteurs et allons étudier cette stupéfiante mécanique américaine. 

   Après 10 bonnes minutes durant lesquelles nous avons tous prié pour la rédemption de miss Harley, miracle, la récalcitrante a redémarré, comme quoi ! 

  Enfin, à peine remis de ces déjà nombreuses émotions, nous pouvons profiter du plaisir de rouler vers notre destination, tranquillement, paisiblement… 

   Paisiblement, c’est en fait bien le mot car nous découvrons au fur et à mesure du parcours que Thierry nous a concocté un tracé qui rassemble à peu près tous les stops, ronds-points (souvent pris plusieurs fois d’ailleurs, sûrement histoire de bien chauffer les côtés de nos pneus) de la région.


 8a

 

8b

    Après avoir compter la bagatelle de 18 exemplaires du premier panneau, 25 du second et fait 8 fois demi-tour (à noter, entre autres, un petit tour en bécane autour de la chapelle de Bongarant, à Sautron), nous arrivons à Grandchamps, où nous stoppons au « bar des supporters » histoire de se raconter des histoires de panneaux !!!

 9

Ah oui, l’ami Ludo, qui a largement eu le temps d’y réfléchir trouve l’origine de la panne de son tonnerre mécanique… il n’y avait tout simplement plus de pile !!! (dans la télécommande d’alarme), et comme il en vendent dans ce bistrot, impec, c’est tout de même chouette ces Harley-Davidson à piles !!! 

10

Voici l’objet du délit ! 

   Nous quittons Grandchamps direction le restaurant, et à peine démarré, Thierry, s’engage dans un petit cul-de-sac, sur une petite route bien garnie en gravillons, au bout de laquelle nous arrivons au charmant petit village de Rougeul. On voit alors Thierry interroger 2 autochtones, passablement surpris de voir 11 bécanes perdues dans leur chemin, et puis… demi-tour… et de 9 ! 

   Puis la destination du déjeuner nous apparaît enfin… tiens, tiens, le lac de  Vioreau, cela me rappelle vaguement quelque chose !!! puis après un dernier demi-tour et nous stationnant sur le parking de « la crêperie du Lac », (alors là je me souviens très bien !!!). Nous sommes installés en plein soleil sur la terrasse … royal !

Les discussions vont bon train, on évoque entre autres une Harley-Davidson à pile,

11

 

N’est ce pas mister Ludo, qui en rigole encore ! 

  Ainsi que la nouvelle future Yam 900 TDM de Jean… au fait connaissiez-vous la signification de ces 3 lettres TDM ? Tas De Mer… ? et non, c’est Mag, qui bosse en radiologie qui nous donne la réponse : TomoDensitoMétrie (Oups !!!). Nous cherchons à cuisiner l’ami Thierry pour qu’il nous dévoile enfin cette fameuse destination surprise prévue l’après-midi, mais non il résiste le bougre !

12

13

14

   Finalement, il est enfin l’heure de continuer notre aventure, alors en route vers l’inconnue et la surprise de Thierry. Direction Nort-sur-Erdre, puis Joué –sur-Edre, puis arrivée à destination à… l’abbaye de La Melleraye, ouverte au public dans le cadre des Journées du Patrimoine. Très belle abbaye cistercienne vieille de 9 siècles (fondation 1145) qui abrite encore des moines… bref salutaire moment de calme et de tranquillité.

     15

     16

                   17

                   18

                   19

 

    Départ de Jean-Luc et d’Eric de l’Abbaye…

   On remercie le gardien du parking d’avoir surveillé nos meules… Les bikers mettent le contact  de leurs Harleys, ça y est on ne s’entend plus…. LOL et Pooouuuuufff un nuage de poussière de la part de Thierry !!! Merci Thierry… Puis encore poouuuuuufffff mais cette fois-ci de la part de Ludo mais juste devant moi !!!! Haaaa la poussière sur ma belle bandit!!!!! MERCI Ludo!!! Bon j’vous en veux pas car petit 1 j’aime les Harleys… et petit 2 j’vous aime bien les gars!!

 

   Aller vrooouuuuummmm on roule… On n’est donc plus que 9 motos, Thibault se met à ma hauteur et me fait signe que derrière ça ne suit plus… effectivement plus personne dans le rétro… alala qué pasa?? Tuuutuuu à Ludo et les autres de devant en leur faisant des signes… ils ne ralentissent pas pour autant… MDR Avec Thibault on trouve ça bizarre quand même toujours pas de signe des 3 qui ferment le convoi, donc on décide de faire demi-tour pour voir ce qui se passe… et là on voit Magalie passer devant nous en nous faisant signe de reprendre la marche… ralalala décidément aujourd’hui c’est vraiment le bazard… Bertrand derrière nous et Jeannot suit…

   L’histoire… c’est que Bertrand n’était pas près pour le départ et du coup Magali ne le voyant pas a fait demi tour et du coup Jean les a attendu en se demandant ce qui se passait… Tiens ça me rappelle quelque chose bizarrement… LOL 

   On rejoint donc le reste de la troupe dans un village, et on repart de plus belle!!!

   On arrive à un rond point 3 électrons part à gauche, Thierry fait le tour du rond point me fait signe de passer donc logique je rejoins les 3 autres… et là Thierry part à droite avec les électrons restant… BON DIOU c’est quoi encore ce bazard ??!!! Aller on fait demi tour et on le rejoint à nouveau…

   Bertrand prend la première place et nous guide… Et devinez quoi ?? Bingo !! Un demi tour de plus !!!!! Mais cette fois-ci grâce à des travaux… la route était fermée…

   Jean commence à en avoir marre et fait du boudin… roule à 50 – 70 km/h  et du coup je ne le vois même plus dans mon rétro… pas d’énervement Adeline pas d’énervement… !! Je l’attends et lui demande s’il le fait exprès ??? Non qu’il me dit… Mon œil !! Enfin ça l’a reboosté un peu… il décide de mettre un peu plus les gaz. 

Un petit aperçu du bazard des demi tours… LOL

20

21

22

 

   Au cours de la balade, nous pouvons admirer aussi Thierry et ses sortes de loopings bien à lui avec sa Harley !! Attention Thierry, un jour ça va toucher… LOL

   Ludo nous dit au revoir en cours de de route… Bye Bye Ludo !!!

  Dernier arrêt au club de golf de Thierry pour boire un verre!  Nous pouvions entendre Thierry dire « AV » à ses amis golfeurs… Voilà la façon de se dire bonjour dans ce genre de club ?? LOL                                      

23 La famille Perrier vous connaissez ? la famille Robin bien sûr !! 

 24

     On arrose aussi le permis de Thibault !!! Félicitation encore une fois Thibault ! Et MERCI de nous avoir payé la tournée !!! 

Aussi voilà je voulais faire un petit cadeau à Jean-Luc, Rodolphe et Biloute…

25

 

   Bref, merci à notre ami Thierry pour cette agréable balade menée sous le signe d’une certaine « spiritualité » (le tour d’une chapelle, la visite d’une abbaye…) où nous nous sommes parfois « égarés », et où nous avons longtemps cherché le « chemin », mais peut être ces quelques stops, ronds–points et demi tours étaient-ils là pour mieux nous mettre à l’épreuve !!! En tout cas, vive le GPS et vive « Saint » Thierry !

 

Biz à toutes et à tous

Adeline, Yellow Bandit Girl et Eric, multimarques biker